Conseils pour préparer vos boîtes

Épisode #7 - Boîte

par Dans le champ lexical

Notre experte Émilie Bernier vous fait part de ses conseils lors d’une entrevue donnée à l’émission Dans le champ lexical de CIBL. Pour éviter les ennuis occasionnés par les boîtes en carton, optez pour la location de bacs en plastique ! Consultez aussi notre page de conseils généraux pour bien préparer votre déménagement.

Transcription de l’entrevue

Animateur : Vous êtes sur le point de déménager et prévoyez engager des déménageurs professionnels ? Dans le champ lexical a pensé à vous et est allé jaser avec Émilie Bernier de Déménagement Myette. Elle nous présente ici en primeur les cinq erreurs à éviter lors du faisage de boîtes pour ne pas faire ch… les déménageurs.

Erreur #1 : Boîtes trop lourdes

Émilie : D’abord la plus grande erreur, l’erreur la plus répandue, ça serait de mettre beaucoup d’objets lourds dans une grosse boîte. Donc de faire une grosse boîte avec par exemple tous vos livres ou toutes vos assiettes. C’est pour ça que c’est important […] si vous allez mettre tous vos livres dans une boîte en carton, vous choisissez une boîte de format SAQ, comme je dis toujours, une boîte dans laquelle on pourrait mettre douze bouteilles de vin.

Animateur : Rien ne vous empêche non plus d’éparpiller ces objets lourds là dans plusieurs boîtes. Par exemple, si je fais une collection de bustes de Beethoven, au lieu de faire une boîte et marquer dessus « bustes de Beethoven », je peux les mettre avec mon linge.

Émilie : Absolument, bon point ! À ce moment-là, c’est bon de faire un 2/3 objets lourds, 1/3 cossins plus légers. Soulevez-les en faisant vos boîtes et essayez d’imaginer […] parce que souvent on fait nos boîtes, elles sont par terre, on les remplit, on en met une autre par dessus, mais on teste jamais nous-même.

Erreur #2 : Boîtes pas solides

Émilie : La boîte est pas solide. T’as beau avoir le bon calibrage, si la boîte en carton tu l’as trouvée sur la rue de ton voisin qui a déménagé la semaine passée, et qu’elle a déjà servi 4-5 fois, et qu’il y a déjà 5-6 indications comme « cuisine », « salon », « bibliothèque » ou « bureau à Jean-Paul », là ça commence à être une vieille boîte qui va mal s’empiler, qui risque de s’affaisser. Évidemment on va faire des piles, donc on veut que ça tienne. Idéalement même [des boîtes] pas dépareillées, quelqu’un qui aurait des boîtes toutes pareilles, ça nous simplifie beaucoup l’existence parce que ça s’empile bien, on n’a pas un Tetris trop complexe à jouer dans notre remorque.

Erreur #3 : Boîtes mal fermées

Émilie : Tu sais la technique pour fermer les boîtes en carton, rabat par dessus, rabat par en dessous, tu vois ce que je veux dire, croisé ? Ça peut passer, mais pas en dessous de la boîte, surtout si t’es pour mettre des objets lourds dedans et qu’ils sont plus ou moins mal emballés. [Quand on la prend] elle se déforme à peu près automatiquement, donc il faut la prendre avec une précaution immense, ça marche pas !

Animateur : Y’a des gens qui font ça ?

Émilie : Oui absolument, y’a des gens qui font ça. Y’a des gens qui ont pas déménagé souvent, donc ils ne sont pas au courant de tout ce qu’il faut faire. On va dans une quincaillerie, on achète du tape à déménagement. Pas du petit tape blanc ou du duct tape, du tape à déménagement, c’est très simple, et on la ferme, les rabats niveau 1 et les 2e rabats et puis voilà, et on met du tape [pour fermer le dessous], un bon tape bien solide, deux épaisseurs s’il le faut et puis on fait la même chose sur le dessus.

Erreur #4 : Boîtes trop remplies

Émilie : On essaie de faire des boîtes qui sont droites sur le dessus. Des fois ça dépasse, on veut en mettre trop, prenez-en une deuxième si ça rentre pas, mais faites-nous pas des boîtes en carton toutes rondes, qui pourront pas s’empiler évidemment !

Erreur #5 : Objets lousses

Émilie : Ça c’est encore pire, ça c’est pas de boîtes pantoute. Vous savez, il nous reste toujours des cossins qu’on se dit « c’est assez gros pour être pris comme ça ». Je pense à un grille-pain, un lecteur DVD, un arrosoir, tout ce qui ne pourrait pas rentrer dans une boîte thématique. Moi ça me dérange pas si dans une même grosse boîte en carton y’a par exemple vos raquettes, vos patins, votre grille-pain… je vous jugerai pas ! Ça va compliquer beaucoup notre travail lorsqu’il y a trop de petits objets ou d’objets plus ou moins gros qui sont pas emballés, donc qui vont mal s’empiler, qui vont faire s’effondrer une pile ou qu’on va avoir de la misère à fixer sur notre remorque ou dans un camion. Si vous avez des doutes sur ce qu’il faut emballer ou pas, demandez à la rigueur lorsque vous appelez pour réserver.

Animateur : Gens qui déménagez, vous voilà avertis. Merci Émilie Bernier de Déménagement Myette.